Project Description

1/ Définition

C’est quoi une épitrochléite ou golf-elbow ?

Une tendinite interne du coude est également appelée épitrochléite ou plus communément “golf elbow” car elle affecte fréquemment les joueurs de golf.

Il s’agit d’une pathologie tendineuse s’exprimant par une douleur au niveau de la partie interne du coude

Il ne faut pas la confondre avec la tendinopathie externe du coude (tennis elbow), plus fréquemment rencontrée et située quant à elle sur la partie latérale du coude.

Symptômes d’une tendinite interne du coude

Les principaux symptômes sont :

  • Douleur localisée au niveau de la partie saillante de l’os situé à la partie interne du coude. Elle descend souvent légèrement plus bas.
  • Douleur déclenchée en serrant fortement la main ou en maintenant fermement un objet.
  • Douleur déclenchée par une pronation forcée (main se tourne vers l’intérieur)
  • Douleur nettement augmentée par un choc indirect ou vibration (frappe de la balle lors d’un swing de golf par exemple).
  • On peut parfois observer un léger gonflement au niveau de la zone douloureuse

Quels sont les tendons concernés ?

homme qui présente l'étirement de l'avant bras le plus utile pour soulager une tendinite interne du coude ou un golf elbow

Les tendons concernés par cette pathologie s’attachent au niveau de l’épicondyle interne de l’humérus. On retrouve principalement le tendon du fléchisseur superficiel des doigts, le rond pronateur, le fléchisseur ulnaire du carpe. 

Population touchée 

homme amateur de bricolage dans son garage qui sollicite ses tendons du coude et risque de souffrir d'une tendinite interne du coude appelée aussi golf elbow

Les golfeurs sont touchés par cette affection car les vibrations ressenties lors de l’impact avec la balle génèrent d’importantes contraintes pour les tendons. D’autres sports comme le tennis peuvent aussi déclencher des douleurs internes.

Les travailleurs manuels sont également souvent concernés car les muscles de l’avant-bras sont fortement sollicités : port de charges, serrages répétés, vissage…

Enfin, les activités de loisirs tels que le jardinage et le bricolage sont également génératrices de douleurs au coude du fait de l’utilisation régulière de matériel vibrant : sécateur électrique, perceuse etc

2/ Explications

Causes d’apparition des douleurs

Les douleurs apparaissent lorsque les tendons subissent des contraintes trop importantes par rapport à leur capacité habituelle

Notre organisme parvient à s’adapter en permanence à de nouvelles situations. Cependant, l’absence de progression génère parfois des dysfonctionnements.

Par exemple, la pratique soudaine et trop intensive du golf pendant plusieurs jours de suite peut être l’élément déclencheur d’une tendinopathie.

Devez-vous passer une radiographie ?

La radiographie n’est pas essentielle dans ce type de douleurs. Pourquoi ? Elle permet plus particulièrement d’observer les os et le cartilage. Or, ils ne sont pas affectés ici. Elle est donc demandée uniquement en cas de suspicion de fracture (chute ou autre traumatisme important).

En revanche, l’échographie semble plus à même d’objectiver l’état des tendons et la désorganisation du tissu conjonctif local. Elle donne donc une idée plus précise de l’importance des lésions.

Implication des cervicales dans les douleurs du coude

photo anatomique 3D du trajet du système nerveux qui illustre le fait qu'une irritation du système nerveux au dessus du coude comme une névralgie cervicale peut aussi provoquer des douleurs ressemblant à celles de la tendinite externe du coude ou d'un tennis elbow

La face interne du coude est innervée par le nerf ulnaire provenant des cervicales basses. A l’examen clinique, on retrouve très souvent un dysfonctionnement à ce niveau, du même côté que le bras douloureux. 

Ces dysfonctionnements vertébraux sont fréquents mais pas toujours gênants localement (sur la colonne même). En revanche ils provoquent parfois des douleurs le long du nerf correspondant. On parle alors de douleurs référées.

Les kinésithérapeutes, ostéopathes, chiropracteurs traitent ce type d’atteintes.

3/ Durée du traitement

Quels sont les délais de récupération ?

Les délais de récupération varient généralement entre 4 et 12 semaines. Dans certains cas rebelles, les douleurs persistent pendant plusieurs mois.

Quoi qu’il en soit, plus la prise en charge est effectuée tôt, plus la récupération est facilitée.

On sait également que le suivi sérieux et régulier de la rééducation permet de diminuer nettement ces délais de récupération.

Est-il nécessaire d’arrêter le golf et pendant combien de temps ?

homme de dos qui termine son swing de golf et ressent une douleur interne du coude causée par sa tendinite interne du coude aussi appelée golf elbow

En cas de douleurs très intenses et très invalidantes, il peut être judicieux d’arrêter totalement pendant 3 à 6 semaines afin de laisser les tissus cicatriser convenablement. 

La reprise devra ensuite être douce et progressive.

En cas de douleurs plus modérées, il n’est pas conseillé de stopper totalement car les tendons ne doivent pas se déconditionner ! Il est alors nécessaire de modérer vos activités physiques pour placer le coude dans des conditions de récupération optimales. Au fil des semaines, lorsque la douleur aura diminué, augmentez graduellement l’intensité des contraintes et l’enchaînement des entraînements (ou reprise progressive de votre activité professionnelle).

4/ Que faire ?

Faut-il avoir recours à une infiltration ? 

L’infiltration de corticoïdes peut parfois s’avérer efficace. Il s’agit d’une injection de produits anti-inflammatoires agissant directement sur le foyer sensible. Cela calme la douleur mais n’en traite pas la cause.

Elle est réalisée par un médecin du sport ou un rhumatologue et est indiquée uniquement dans les cas les plus rebelles.

Quels sont les gestes à éviter ?

homme qui utilise une perceuse pour trouer une planche en bois et qui démontre que les vibrations  des outils de bricolage augmentent les risques d'apparitions d'une tendinite du coude

Le port de charges lourdes, l’utilisation de matériel électrique vibrant, la moto, le scooter ou même le vélo sont des gestes générateurs de contraintes au niveau du coude.

De manière générale, les vibrations ressenties dans les bras et les mouvements forcés doivent être évités en particulier dans les premiers temps. 

Tendinite du coude, ce qui peut m’aider 

  • Les médicaments antalgiques

Ces médicaments soulagent et rendent votre quotidien plus supportable.

  • L’application de glace ou de chaleur

Elle permet l’évacuation des déchets inflammatoires et relâche le tissu conjonctif local.

  • Les bracelets spécifiques 

Il existe dans le commerce des bracelets à scratch. Ils atténuent les chocs et vibrations et diminuent ainsi la douleur ressentie. N’hésitez pas à les utiliser dans vos activités quotidiennes ou sportives pour soulager la gêne.

photo d'un homme qui se tient le coude et porte une attelle de tennis elbow, une bande de maintient du coude ou un bracelet pneumatique et démontre à quel point ils ont un effet protecteur pour la tendinite externe du coude
  • Les huiles essentielles 

L’application d’huiles essentielles en complément de traitement permet aussi d’optimiser la récupération.

  • L’arnica

Il existe des crèmes à base d’arnica que vous pourrez également utiliser pour soulager vos douleurs.

  • L’alimentation

Changer vos habitudes alimentaires aide à cicatriser plus rapidement.

Certains aliments sont pro-inflammatoires. Ils rendent votre organisme plus vulnérable et favorisent donc une inflammation chronique. Au contraire, d’autres aliments ont des vertus anti-inflammatoires. Changez vos habitudes alimentaires en incorporant quelques aliments clés dans vos repas de la semaine !

photo d'un mélange de légume excellent pour la santé qui exprime le fait que l'alimentation joue un rôle important pour la santé, pour soulager l'inflammation et soulager les douleur de la tendinite externe du coude ou tennis elbow

Il existe également des compléments alimentaires dont l’efficacité est discutée mais qui peuvent constituer un « plus ». N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin. 

Tendinite interne du coude et ondes de choc

Les ondes de chocs constituent un complément au traitement global de l’épicondylalgie du coude. 

Elles stimulent la régénérescence du tissu conjonctif (fibres tendineuses) et en augmente la micro-vascularisation.

Importance de la rééducation 

une femme kiné réalise une manipulation du coude lors d'une séance de rééducation  et illustre comme la kinésithérapie est indispensable pour soigner correctement une tendinite interne du coude ou golf elbow

Le travail rééducatif consiste en des étirements actifs et passifs des tendons, la mobilisation tissulaire spécifique de la zone lésionnelle, la remise en contrainte progressive par des mouvements résistés, la mobilisation articulaire du coude et du poignet. Le kinésithérapeute vous expliquera les gestes à effectuer chez vous.

L’ensemble de ces manoeuvres permettront d’améliorer la régénérescence tissulaire, de diminuer progressivement les douleurs pour retrouver un coude fonctionnel et en bonne santé !

Au travail !