Vous avez besoin d’améliorer votre santé mentale ? Ne cherchez pas loin, la méditation peut soigner les petits maux du quotidien. D’après les chercheurs, les bienfaits psychologiques de la méditation sont évidents : baisse du stress et de la fatigue, accroissement de la concentration et de l’attention, mais aussi lutte contre les troubles du sommeil et la douleur. Ainsi, la méditation vous permet de vous sentir mieux.

Mieux gérer son stress avec la méditation

Face à des événements difficiles — étude, épreuves, travail, etc. — et à la routine quotidienne, vous pouvez être confronté au stress. Cet état d’anxiété se manifeste souvent par une grande inquiétude, un état d’irritabilité, de la tristesse, des difficultés de concentration et même des troubles de la digestion à travers des nausées, vomissements, diarrhée, etc. D’où le blocage dans la réalisation d’activités et d’actions qui sont simples. Pour éviter ces états et entretenir votre santé mentale, insérez la méditation dans votre planning bien-être pour bénéficier d’un moment de calme et de détente. En effet, les exercices de relaxation qui en émanent stimulent la santé psychologique. Vous pouvez vous détendre avec la méditation quand vous voulez :

— pendant la pause-déjeuner au bureau

— en marchant ou en reposant dans un endroit calme à l’air frais

— en travaillant profondément votre respiration

— en profitant d’une micro-sieste pour vous recentrer sur votre énergie.

L’objectif de la méditation est de vivre pleinement l’instant présent, d’éradiquer les pensées négatives et de prendre conscience des choses qui vous entourent. Elle aide à se détendre et à apaiser l’esprit en favorisant la sensation de calme et la maîtrise des situations stressantes.

La méditation : pour protéger son cerveau

La méditation assure le bon fonctionnement du cerveau. Non seulement elle est bonne pour les zones du cerveau impliquées dans l’apprentissage et la mémoire, mais elle permet également de contrôler les émotions. La méditation est donc bénéfique pour les neurones en améliorant la connexion entre les régions du cerveau. C’est une activité qui assure la concentration et le bien-être psychologique. Il s’agit aussi d’une opportunité pour bien trier les informations essentielles retenues par le cerveau pour s’adonner à ses activités tout en gardant le calme et la tranquillité. La méditation réduirait également les symptômes de dépression, d’anxiété et certaines douleurs.

La méditation : pour réduire le trouble du sommeil et la douleur

La méditation est également importante pour s’endormir et devient donc un remède contre l’insomnie. Elle aide l’esprit à se déconnecter des problèmes ou des pensées négatives, qui sont d’ailleurs les principaux facteurs du trouble du sommeil. Le yoga aide entre autres à se relaxer en profondeur et à vider ses pensées pour favoriser l’endormissement et pour améliorer la qualité du sommeil.

Des experts notamment de l’AHA (association américaine du cœur) ont affirmé à travers des études que la pratique de la méditation diminuerait les risques de maladies cardiovasculaires et les désordres physiques provoqués par la stagnation émotionnelle. Cette activité renforcerait l’immunité et diminuerait les risques d’inflammation. En effet, la méditation aurait une capacité à corriger les gènes pro-inflammatoires, ce qui permet à l’organisme de conserver une bonne santé même dans des situations stressantes. Les bénéfices de la méditation ne se limitent donc plus au cerveau, mais au corps tout entier. Le vieillissement cellulaire s’en trouve ralenti.